Consultations de suivi de grossesse.

La sage-femme peut établir votre déclaration de grossesse et assurer le suivi mensuel d’une grossesse physiologique. Elle est habilitée à vous prescrire les examens nécessaires au bon déroulement de votre grossesse.

Entretien individuel de grossesse.

l’entretien Prénatal Précoce est un temps d’échange autour de la grossesse, un temps d’écoute et d’information personnalisé. Il va permettre d’exprimer vos attentes, comprendre vos besoins quant à la préparation à la naissance. Il permet d’aborder votre projet de naissance, vos questionnements, vos appréhensions en rapport avec votre grossesse et la naissance de votre enfant. Cette rencontre peut avoir lieu dès le 4ième mois de grossesse en individuel ou en présence du futur père.

Surveillance de grossesse à domicile :
Monitorage du rythme cardiaque fœtal. Sur prescription médicale.

Préparation à la parentalité :
Théorique et pratique.
Différentes thématiques sont abordées : signes de départ à la maternité, le déroulement de l’accouchement, la respiration, les postures, la poussée, l’allaitement.

Haptonomie (1) pré et post-natale  http://www.haptonomie.org

Hypnose pré et post- natalehttp://www.hypnose.fr
Préparation globale , techniques sophroniques.

Aquagym ( piscine olympique).

Accompagnement psychique des peurs de la grossesse et de l’accouchement
Ariane SECCIA BOULANGER. https://www.naissanceslibres.wordpress.com/

Eutonie pré et post-natale

Pour vous accompagner dans les moments d’inconfort physique de la grossesse :

Méthode NIROMATHÉ  http://www.niromathe.com

Réflexologie périphérique et vertébrale .Traitement des inconforts sans médication, traitement de l’anxiété.


K-TAPING
http://www2.k-taping.eu/Accueil

Mise en place de bandes d’acrylique qui permettent un soutien, une correction de posture, un soulagement du syndrôme ligamentaire…soulagement lombaire….etc

GLOSSAIRE

L’eutonie s’exerce dans un contexte de recherche d’harmonisation et de relaxation du corps tout entier, ainsi elle ne se cantonne pas aux régions périnéales : elle permet notamment à la future maman de gérer son stress et ses angoisses en apprenant à ressentir des muscles précis, des parties de son corps « oubliées » par la grossesse. cette pratique vise à se réapproprier, à mieux sentir son corps dans sa globalité c’est-à-dire sans se limiter aux zones « féminines » afin d’obtenir un mieux être général.

Calmer les nausées

Le symptôme  : Les nausées se manifestent généralement au cours des 3 premiers mois de grossesse. La responsable : la progestérone. Cette hormone qui a pour rôle d’empêcher les contractions de l’utérus agit aussi sur le tube digestif.

La réponse de l’acupuncture : Du point de vue énergétique, chaque méridien (ou trajet d’acupuncture) a une mission précise. Lorsque l’énergie circule mal dans les deux méridiens foie/vésicule biliaire et estomac/rate, la future maman est en proie aux nausées.

  • Deux séances à quinze jours d’intervalle peuvent suffire pour atténuer les nausées.

Soulager les jambes lourdes

Le symptôme : C’est souvent au troisième trimestre que le retour veineux s’effectue moins bien. Les troubles circulatoires font alors leur apparition : jambes lourdes, vaisseaux qui éclatent, hémorroïdes…

La réponse de l’acupuncture :  En énergétique, ces différents symptômes indiquent que le yin est en excès, c’est-à-dire que le système veineux est paresseux. L’acupuncture va traiter la rate et les reins, qui sont responsables de votre circulation

Corriger les troubles du sommeil

Le symptôme : En fin de grossesse, la position allongée devient bien souvent inconfortable. Notamment à cause des mouvements du bébé.

La réponse de l’acupuncture : Si vous ne savez plus comment fermer l’oeil, il y a des chances que vous soyez trop yang, d’une part et que d’autre part votre rate s’emballe. L’acupuncture va calmer l’organe en dysfonctionnement et favoriser une énergie yin qui va faciliter l’endormissement.

Préparer le périnée

On puncture un point spécifique situé de part et d’autre du coccyx, deux à trois fois durant les quinze derniers jours avant le terme prévu. On utilisera un point différent (situé sur la face interne de la jambe, au-dessus de la cheville) pour détendre le périnée en salle d’accouchement, en fin de travail. Avec la pose de ces aiguilles, l’assouplissement du périnée s’obtient presque instantanément

Provoquer l’ouverture du col

Une des grandes indications de l’acupuncture est la préparation du col à l’accouchement. Une petite aiguille placée sur le pied, notamment entre le premier et le deuxième orteil est fixée avec un adhésif, le temps du travail.  Des aiguilles judicieusement placées permettent dans un premier temps d’atténuer l’angoisse. Leur principale action est d’abaisser le seuil de perception de la douleur et d’accélérer ainsi l’ouverture du col.

L’acupuncture est bien sûr aussi utilisée en post-natal et en gynécologie.

A mi-chemin entre l’activité sportive et la relaxation, l’aquagym prénatale permet de soulager le corps des tensions dues à la grossesse. Grâce à l’immersion dans l’eau, les parturientes réalisent des mouvements non traumatisants et retrouvent une aisance qui leur fait oublier poids de leur corps terrestre.  Un soin particulier est enfin apporté aux exercices permettant d’accroitre le bien-être de la maman et de son bébé

L’aquagym va  permettre aux femmes enceintes de faire une activité physique malgré les difficultés à se mouvoir sur la terre ferme, surtout en fin de grossesse.

Cette activité va également permettre d’entretenir le tonus musculaire nécessaire à l’accouchement. Les mouvements réalisés dans l’eau vont au quotidien permettre de soulager d’éventuels maux de dos et améliorer la circulation sanguine de manière parfaitement douce pour les articulations.

Enfin, ce sport offre un moment de détente et de convivialité

  1. Haptonomie pré et post-natale  http://www.haptonomie.orgL’Haptonomie est la « science du toucher et du sentir, dans sa dimension intime et affective », en bref : la science de l’affectivité.«Haptonomie» provient de la conjonction des termes grecs classiques «hapsis» qui désigne le tact, le sens, le sentiment, et «omos» qui désigne la loi, la règle, la norme.Le toucher haptonomique confirme affectivement l’autre dans le Bon qu’il représente, l’affermit dans son existence pour établir un état de sécurité de base, afin qu’il puisse s’épanouir et développer son identité – son authenticité – propre.L’haptonomie pré et post natale est plus qu’une simple méthode de préparation à l’accouchement : elle se veut une préparation à la parentalité. Elle propose à la maman et au papa une communication, une rencontre  avec  leur bébé avant sa naissance.Très tôt dans la grossesse, le fœtus perçoit la relation intime et affective entre ses parents par la main de son papa posée sur le ventre de sa mère. Il se sent aimé et confirmé et répond à cette confirmation. Il s’établit ainsi une communication à trois (cette communication peut aussi s’installer avec les frères et sœurs).Le jour de l’accouchement, le papa, à travers son toucher haptonomique  avec  la maman accompagne l’enfant à se laisser naître. La maman perçoit la douleur différemment.Le papa est très présent : installé si possible derrière sa femme, ils peuvent ensemble accueillir avec tendresse  leur enfant (il n y a pas de «poussée»  mais plutôt un accompagnement vers la vie aérienne).Après la naissance, la manière de porter l’enfant dans sa sécurité de base est une continuité de la confirmation établie durant la grossesse.

L’hypnose périnatale est une méthode mettant à la disposition des futures mamans les outils de l’hypnose Éricksonienne. Elle associe relaxation corporelle et mentale grâce à des visualisations, des suggestions positives et des métaphores tout spécialement créées pour la grossesse et l’accouchement